Pour les résultats des envois, nous garantissons qu’ils restent disponibles pour une durée minimale égale à la période de rétention de données prévue au contrat (donc généralement 2 ans ou 3 ans au minimum, selon les contrats). 

 

Pour les messages eux-mêmes, c’est un peu plus compliqué : 

  • Pour les messages manuels (infolettres, etc.), nous garantissons une rétention de messages qui respecte la période de rétention (2-3 ans) après leur dernière utilisation (basée sur le dernier envoi, et non sur la date de création de messages).
  • Les messages associés à des formulaires, ou processus, sont conservés indéfiniment, tant que le processus associé est actif (après quoi ils seront sujets à épuration selon les mêmes règles de rétention).

 

Il s’agit de rétention minimale : nous nous réservons le droit d’épurer des anciens messages, mais nous le faisons rarement; il est donc normal de trouver des messages beaucoup plus vieux que ce que ces règles définissent.