L’authentification des envois est très importante : c’est ce qui vous permet de différencier les messages légitimes de tout message indésirable qui utiliserait votre domaine, et c’est aussi ce qui prouve à vos destinataires que ces messages sont légitimes.

Une bonne authentification vous permet aussi d’établir votre réputation d’envoyeur, et contribue à augmenter vos taux de livraison,  à réduire les risques que vos messages soient filtrés et classés comme pourriels, et à augmenter la confiance de vos destinataires envers vos communications électroniques.

À l’inverse, ne pas authentifier vos messages vous expose à des risques. Si un serveur de réception ne peut prouver qu’un serveur a le droit de transmettre des messages en votre nom, il y aura alors les conséquences principales suivantes :

  • Il sera plus difficile de créer et de maintenir une bonne réputation d’envoyeur, et cette réputation peut être facilement endommagée par une campagne de pourriels exploitant la réputation de votre domaine;
  • Vos destinataires pourraient être avisés que les messages « ne semblent pas provenir réellement de vos domaines », ou que l’origine du message ne peut être confirmée;
  • Vos domaines pourraient facilement être exploités par des campagnes d’hameçonnage, puisque qu’il n’est pas possible de différencier vos messages légitimes de ceux qui ne le sont pas.

Il existe deux façons d'authentifier les envois :

Il faut savoir que même si la signature DKIM ou le protocole SPF aident à prouver qu’un message est légitime, leur absence ou échec ne prouvent pas l’inverse. 

Par conséquent, il est important de mettre en place une politique DMARC pour pallier à cette incertitude et indiquer explicitement ce qui doit être fait avec un message non authentifié.

Pour en savoir davantage sur les diverses configurations à effectuer à l'ouverture d'un compte, veuillez consulter les articles en lien ou le Guide complet de configuration initiale.